Appel à l’action en vue de la création d’un nouvel indice de durabilité pour le secteur agroalimentaire canadienIndice national sur le rendement agroalimentaire

2021-06-09

Ottawa, le 9 juin 2021. L’impulsion a été donnée pour créer le premier indice de durabilité du secteur agroalimentaire canadien. Une coalition diversifiée composée de 34 partenaires des secteurs privé et public a publié l’Analyse de rentabilisation pour l’établissement de l’Indice national sur le rendement agroalimentaire, dans le but de confirmer le leadership du Canada dans le secteur agroalimentaire, un domaine de plus en plus exigeant.

Une course mondiale est engagée pour réduire notre empreinte environnementale, atteindre les objectifs de zéro émission nette, et améliorer les résultats en matière de santé et sociétaux. Dans un secteur qui se doit d’accomplir des progrès tangibles à l’égard de ces enjeux pressants, des preuves de durabilité sont de plus en plus exigées pour soutenir la concurrence à l’échelle nationale et internationale.
Alors que d’autres pays se préparent à répondre à ces mêmes priorités mondiales, le Canada peut saisir cette occasion pour tenir la place qui lui revient, positionnant son système alimentaire comme l’un des plus durables et responsables au monde. L’indice national proposé apportera la rigueur nécessaire pour démontrer que le secteur agroalimentaire canadien contribue à la lutte aux changements climatiques, au renforcement de la sécurité alimentaire, et à l’assurance d’améliorations environnementales et socioéconomiques significatives dans l’ensemble du système alimentaire canadien.
Le maintien d’une réputation reconnue à l’échelle internationale est essentiel à l’augmentation et à la protection de la part du marché, ainsi qu’à l’établissement d’une présence plus forte sur la scène internationale. Afin d’établir un véritable climat de confiance sur le marché national et international, il est également primordial de démontrer que les ingrédients et les aliments à valeur ajoutée sont produits de manière durable. De plus, les analyses comparatives robustes jouent un rôle clé dans l’élaboration et l’harmonisation de politiques et de stratégies éclairées. L’indice serait hébergé par un nouveau centre dont la création est proposée, le Centre de l’analyse comparative du secteur agroalimentaire, qui serait un organisme neutre et faisant autorité, et dont la direction et la gouvernance seraient partagées entre les secteurs privé et public.
Le centre permettrait aux partenaires de travailler conjointement à dresser un portrait intégré de la réputation du Canada en matière de durabilité de la ferme à la vente au détail. Ses travaux tiendraient compte d’indicateurs vérifiés et fondés sur des données scientifiques, et s’appuieraient sur des analyses comparatives sectorielles et des statistiques nationales.
« Cet indice de durabilité devrait devenir la réponse officielle du Canada à une société et à un marché qui accordent de plus en plus d’importance à la transparence et à la reddition de compte quant à la façon dont les aliments sont produits », affirme David McInnes, coordonnateur du projet. « Nous voulons que le Canada soit considéré ici et à l’étranger comme la source digne de confiance en matière d’aliments. »
La coalition souhaite maintenant obtenir d’autres commentaires de la part des intervenants, élargir sa représentation et déterminer la voie optimale à suivre pour soutenir financièrement le projet d’ici l’automne. L’objectif est de publier l’indice d’ici la fin de l’année 2022.
Communiqué de presse : Indice de durabilité pour le secteur agroalimentaire canadien

Partenaires : Agriculture et Agroalimentaire Canada, Alltech, Arrell Food Institute (Université de Guelph), Bayer Crop Science, Oiseaux Canada, BMO, Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture, Fédération canadienne de l’agriculture, Conseil canadien de l’horticulture, Association canadienne de la distribution de fruits et légumes, Fédération canadienne de la faune, Les Producteurs de poulet du Canada, Conseil de la transformation alimentaire du Québec, Consortium des protéines du Manitoba, CropLife Canada, Canards Illimités Canada, Enterprise Machine Intelligence and Learning Initiative, Financement agricole Canada, Conseil canadien des pêches, Fertilisants Canada, Produits alimentaires, de santé et de consommation du Canada, Global Institute for Food Security, Lakeland College (Alberta), Les Compagnies Loblaw Limitée, Agriculture et Développement des ressources Manitoba, Ontario Cattle Feeders’ Association/Ontario Corn Fed Beef, Nutrien, Olds College (Alberta), Protein Industries Canada, Pulse Canada, Statistique Canada, Syngenta, TrustBix Inc, World Business Council for Sustainable Development (Conseil mondial des entreprises pour le développement durable)
Personne‑ressource : David McInnes, coordonnateur du projet d’indice national sur le rendement agroalimentaire : daviddmcinnes@gmail.com  

Contactez-nous

Alltech Québec
5910, rue Barré
St-Hyacinthe
Québec
J2R 1E4
Tél: 450 253 0779 ou 877 553 0779
Fax: 450 253 0781


Alltech Ontario
20 Cutten Place
Guelph
Ontario
N1G 4Z7
Tél: 800 285 8617 or 519 763 3331
Fax: 519 763 5682

Alltech Western Canada
#21,10551-50th ST S.E.
Calgary, Alberta
Canada
T2C 3E3
Tél: 403 735 3281
Fax: 403 735 3283

background image